Ecrire pour aller mieux, un rituel de bien être
Écriture Intuitive

Écrire pour aller mieux : Un rituel bien-être

[elementor-template id= »18″]

Les techniques pour aller mieux se développent de plus en plus. Lâcher prise, méditation, pensées positives, guérison des peurs, travail sur la confiance en soi, etc. Mais as-tu déjà pensé à un l’écriture intuitive ? Pas dans l’objectif d’écrire un roman ! Mais plutôt pour apprendre à écrire en pleine conscience et libérer ainsi les émotions négatives.

Ce rituel bien-être, je l’ai adopté il y a plusieurs années. Et chaque jour, je m’isole pour exprimer mes moments de vie par écrit. Qu’ils soient positifs ou négatifs, je me libère pour éviter une cristallisation des maux. Je laisse sortir mes émotions par les mots.

Vivre ses émotions est complexe. Les comprendre et les apprivoiser, c’est encore plus difficile. Alors, ma solution bien-être est d’adopter une routine d’écriture intuitive quotidiennement.

L’espace d’écriture bien-être

Le rituel est une routine quotidienne que tu t’imposes !

Chaque jour, tu t’octroies un espace, telle une bulle, pour explorer ton être intérieur. Tout d’abord, je t’invite à définir l’endroit où tu écriras. Dans ton lit le matin avant de te lever, sur la table de la cuisine après le petit déjeuner, à ton bureau après une journée de travail. Peu importe l’endroit, tant qu’il te correspond. Être toujours au même endroit pour écrire ancre la routine dans ton cerveau. Cette nouvelle habitude facilitera la mise en place du rituel.

Si tu as besoin d’outils pour t’immerger dans ce moment, fais-toi plaisir. 

Une bougie qui rayonne à tes côtés, un encens qui fume, une huile essentielle qui parfume l’air ambiant ou pourquoi pas une musique que tu apprécies. Tu dois trouver les éléments qui réveillent en toi l’âme intérieure, les petites choses qui révèleront tes émotions.

Le carnet adapté à ton objectif bien-être

Pas de rituel d’écriture sans carnet. 

Tu ne vas pas écrire tes émotions sur une feuille blanche. Le carnet que tu choisiras reflétera ton estime personnelle. Lorsqu’on rédige quelques mots chaque jour sur un beau carnet (pas forcément cher), on se donne le droit de réussir à aller mieux. Tu penses sans doute que c’est la matérialisation d’un monde industriel. Je ne vois pas les choses d’une telle façon. Ton carnet représente ta personnalité, ta vie, tes envies. On s’investit plus en soi, lorsqu’on écrit dans un beau carnet : que tu as décoré, dont tu aimes les pages lisses, que tu trouves joli, etc.

Faut-il que cela soit un bullet journal spirituel ?

Pas forcément, mais ça peut le devenir avec le temps. Personnellement, j’ai transformé mon carnet de rituel d’écriture en un bullet journal spirituel dans lequel je mêle mes écrits personnels, mes pensées, mes tirages de tarot, mes idées astrologiques, etc. C’est un bijou d’écriture rituelle que je conserve avec cœur près de moi.

Comment organiser une session rituel d’écriture ?

Maintenant que tu connais ton espace, et que tu as ton carnet, tu peux adopter ton rituel d’écriture personnel. Pour qu’un rituel fonctionne, tu dois t’imposer une rigueur. Quand écriras-tu ? À quel moment de la journée ? Ces moments restent fixes dans un espace-temps pour imposer une routine qui dure. Ce sont les meilleures recettes d’un bien-être holistique.

Chaque jour, ton carnet à la main, tu commenceras à rédiger les premiers mots. « Cher Journal », « Aujourd’hui, le…. » Pour éviter l’angoisse de la page blanche, commence toujours par une introduction facile. Personnellement, je note la date du jour et je commence par raconter ma journée. Très rapidement, je suis surprise de libérer autant de charges émotionnelles. Rapidement, je réussis à apaiser mes émotions par les mots. Des émotions désagréables apparaissent parfois, mais je leur laisse la place et l’espace dont ils ont besoin. C’est nécessaire.

Ne jamais abandonner d’écrire

Certains jours, tu n’auras pas envie d’écrire. Simplement, car tu n’auras pas l’énergie ou l’inspiration. Mais force-toi, car c’est dans la routine que les résultats sont meilleurs. Si tu te donnes l’opportunité de manquer une journée d’écriture rituelle, tu acceptes de ne pas aller mieux. Tu n’es pas forcée d’écrire beaucoup. Parfois, juste quelques mots suffisent à conserver une routine bien-être avec l’écriture.

Ne jamais douter de tes écrits

« Je ne sais pas écrire », « je fais beaucoup de fautes » sont tant d’excuses. Elles ne doivent pas justifier ton manquement à l’écriture rituelle. Ne te sers pas de cela pour ne pas écrire. Ce sont des excuses, car tu n’as pas besoin d’écrire à la perfection pour libérer tes émotions. 

D’ailleurs, l’écriture rituelle n’est pas une branche de l’écriture créative. Tes écrits ne doivent pas être parfaits, ils doivent simplement être le reflet de tes émotions.

 

Ne pas relire son journal d’écriture rituelle

À la fin d’une session d’écriture, tu auras envie de te relire. Soit pour te corriger, soit pour décoder tes écrits. Ne le fais pas. L’objectif n’est pas de transformer les émotions présentes. Relire ton texte, c’est prendre le risque de modifier tes émotions pour effacer ton mal-être. Un carnet d’écriture rituelle ne doit pas se composer uniquement de gratitude ou de mots positifs. Ton carnet est le reflet de ta vie et de ton évolution.

Tu es prête à te révéler par l’écriture rituelle ? Alors, ne tarde plus et commence dès maintenant à écrire tes premières émotions dans ton journal d’écriture rituelle.

écrire pour aller mieux

Art Thérapeute passionnée par l'art, la créativité et l'écriture introspective. J'utilise l'Art Journal thérapeutique pour créer ma vie, gérer mes émotions et exprimer ma vision unique. Je dépose mon hypersensibilité sur le papier buvard qui absorbe mes émotions à fleur de peau.

4 commentaires

  • Nicolas

    Merci pour cette belle réflexion sur un médicament à la portée de tous !! C’est incroyable comme le fait de poser sur papier peut représenter une solution à des tas de problèmes : se vider la tête, s’alléger l’esprit, voir les choses sous un autre angle grâce au fait de poser ses maux sur du papier. Je suis convaincu que l’écriture devrait bcp plus souvent être conseillée comme remède pour aller mieux !! Merci pour ce bel article Vanessa !

    • Femmoon

      Merci pour ton passagee Nicolas.
      En effet, dès lors qu’on libère l’esprit, il se passe en nous une légèreté qui permet d’avancer pour déployer enfin nos ailes.
      Parce que garder le négatif, cela crée des désagrements à tous les niveaux de la santé.
      A très vite,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *