Ecriture inspiration

Ecrire : 35 ans d’expérience !

Hello,

Parfois, tu réfléchis à ta vie, à la manière de t’aligner au mieux, à ta mission, et à ce qui peut te faire vibrer un maximum dans cette incarnation. En développement personnel, on fait souvent le lien entre la petite enfance et la vibration intérieure.  J’ai voulu m’y pencher et c’est alors que je me suis replongée dans mes souvenirs : par ma mémoire, par les dires de mes proches dont ma mère mais aussi par les photos que j’ai pu retrouver dans de vieilles caisses au grenier.

L’enfant intérieur.

En plongeant dans mon passé, j’ai découvert que j’étais une petite fille très solitaire, toujours en train de dessiner, colorier, constamment avec des crayons ou des feutres en main, assise seule dans un coin à me connecter à mon monde intérieur pour trouver une expression créative parfaite. Enfant, j’avais finalement peu de facilité à m’intégrér ou à avoir une vie sociale.

En fait, j’aimais le contact avec moi même, j’aimais le coloriage mais je pense aussi que j’aimais, par dessus tout, la solitude que pouvait m’apporter ces moments.
Un calme et une paix intérieure.

Puis… on grandit.

Ensuite, j’ai grandi ….  mais finalement les choses n’ont pas beaucoup changé.

Adolescente, je cultivais l’écriture en racontant mes mémoires (mes petites histoires d’ado) dans des journaux intimes que je cachais dans ma chambre pour ne pas qu’on tombe dessus. J’y colorais de grandes pages, je dessinais, j’écrivais des lignes et des lignes, je collais des photos, des images. Mes journaux étaient l’expression de mon monde intérieur. Que j’aille mal ou bien, je l’exprimais.

A cette époque, je rêvais de devenir journaliste !!!

Aussi, je me souviens d’avoir demandé un Filofax vers 13 ans. Un format Pocket, en simili cuir brun, que j’ai gardé pendant des années… Je pense qu’il est resté à mes cotés pendant plus de 20 ans car j’ai du m’en débarasser – en phase de désencombrement – il y a peu. Mais, ce filofax était tellement symbolique.

A la même époque, j’avais plusieurs correspondantes au travers du monde. J’adorai échanger mes histoires, recevoir de jolies lettres que je lisais avec plaisir et coeur.  Internet n’existait pas (et oui !!!) et j’avais ce besoin profond de communiquer avec le monde, d’échanger, de partager. Je me souviens guetter la boîte aux lettres familiale et y découvrir ces enveloppes décorées de milles couleurs.

Correspondance

La vie nous fait grandir et nous emmène bien souvent vers des chemins inattendus.
C’est alors que mes carnets intimes et mes correspondances ont été mis de côté. En effet, vers 16, je ne me sentais plus en phase avec les écrits (mais aussi très mal dans ma peau), je n’avais plus envie de me connecter à ça, je ne voulais plus être cette fille fermée qui passait sa journée dans sa chambre à colorier et à écrire. Dès lors, j’ai rejeté cette partie de moi pour m’ouvrir au monde et découvrir la vie. (En vivant un mal être profondément ancré.. mais à ce moment-là, je n’en étais pas vraiment consciente).

Heureusement, les années sont passées et j’ai repris ma plume à un moment bien précis de ma vie : Lorsque mon fils alors âgé de 5 mois  s’est fait opéré à coeur ouvert (j’avais 25 ans et perdu presque 10 ans sans écriture ni créativité).  Lors de ce passage difficile de ma vie d’adulte, j’ai été bloquée pendant 15 jours dans une chambre d’hopital de 4 mètres carré, avec mon fils en état post-opératoire et … j’étouffais. La peur, l’angoisse, la solitude me pesaient. Au bout de quelques jours, j’ai appelé mon chéri (qui faisait les longs trajets entre l’hôpital et le domicile) et je lui ai demandé de m’acheter un carnet, un bic et de m’apporter tout cela au plus vite….
Et j’ai couché sur papier des pages et des pages et encore des pages où je racontai l’histoire de mon fils. Cette phase d’écriture a été une libération, un passage obligatoire dans ma vie de jeune adulte, un passage qui m’autorisa à engager un nouveau pas dans ma vie.

C’est à cette période là que j’ai commencé à écrire sur un blog ! Pour exprimer qui j’étais, pour découvrir le monde, pour faire passer un message, pour transmettre….

L’écriture VS Créativité inspirée

Ecrire s’est alors très vite transformé en créativité. Je me suis lancée corps et âme dans les loisirs créatifs et j’ai découvert l’art journal en très peu de temps. Rapidement, je suis devenue accro : Exprimer mon émotion au travers de collages, de peintures et  d’écrits…
Wow, j’étais dans mon élement, dans ma bulle, dans mon alignement le plus complet. Je passais des heures à peindre pour exprimer des choses qui sommeillaient en moi, pour faire sortir des failles de mon inconscient.

Ce qui est extraordinaire, c’est que tout ce travail semblait totalement inconscient. En effet, je peignais, je collais, je gribouillais sans vraiment réfléchir à travailler sur mon développement personnel ni à soigner quoique ce soit.

Néanmoins, plusieurs années après, en regardant mes carnets, j’y découvre des messages, des thèmes canalisés et pas mal de « prédictions »….

C’est magique, vous ne trouvez pas ?

J’appelle cela la créativité inspirée !!!

 

Ecriture inspirée

Aujourd’hui,  après une nouvelle pause dans ma vie créative (parce que parfois ton égo et ton mental te pousse dans des retranchements pour te tester), je me reconnecte depuis plusieurs mois à mon écriture intérieure, à ma vision du monde par la créativité et mon cheminement par la couleur de l’encre qui colle de mon stylo.

Ecrire : 35 ans d’expérience ! Quand on écrit depuis toujours, depuis qu’on sait tenir un crayon dans la main, je pense me sentir à ma juste place quand je vous embarque avec moi dans la découverte de la créativité inspirée….

 

Vanessa – Femmoon

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s