vanessa colant Naturopathe

La vitamine B9 pendant ma grossesse

Bonjour à toutes,

Je vous parle aujourd’hui de grossesse et de la vitamine B9.

Pour chaque grossesse, la plupart des gynécologues prescrivent une complémentation plus importante en vitamine B9, plus connue par les mamans sous le nom d’acide folique ou de folacine. En effet, cette vitamine est plus qu’ importante car en cas de carence nutritionnelle, elle peut entraîner des malformations neurologiques congénitales chez le fœtus.
En effet, en cas de carence avérée, certains enfants viennent au monde avec un problème de fermeture du tube neural : La spina Bifida, malformation congénitale qui apparaît alors au stade embryonnaire :  Une malformation de la colonne vertébrale ainsi que du cerveau.

Dès lors, il est recommandé pour les mamans en désir de procréation de se complémenter déjà – au minimum – un mois avant la conception du bébé.

Pourquoi si tôt ?

Simplement parce que le bébé va puiser dans les réserves nutritionnelles de la maman. Dès sa conception, il aura besoin d’une réserve suffisante en bon nutriments et en vitamines dans laquelle il pourra se servir volontiers pour sa croissance et son développement.

Dès votre désir de maternité, ne lésinez pas et complémentez-vous !

La vitamine B9 n’est pas une vitamine réservée uniquement aux futures mamans. Elle est aussi indispensable dans d’autres situations :

  • Elle protège contre les parasites intestinaux et les empoisonnements.
  • Elle retarde le blanchiment des cheveux blancs (association avec la vitamine B5)
  • Elle est antidépressive
  • Elle participe à la synthèse des globules rouges

Notez que la vitamine B9 est absolument indispensable à la bonne santé de tous.

Où puiser cette vitamine dans votre alimentation ?

La vitamine B9 est une vitamine qui se trouve facilement dans l’alimentation. Les aliments suivants en sont d’ailleurs riches : les amandes, les brocolis, les asperges, les légumes à feuilles vertes (épinard, cresson, la salade, le chou kalé, …), la levure de bière, les pois chiches, les lentilles, les fruits en général, le foie, les fromages fermentés et les œufs (principalement le jaune).  BIO

Quel est l’apport nécessaire au quotidien ?

Malgré le nombre d’aliments qui en contient, la femme enceinte devra obligatoirement/préférablement prendre un complément vitaminique car l’apport doit obligatoirement être augmenté en cas de grossesse mais aussi en cas d’allaitement.
Un adulte aura besoin d’un apport variant entre 200µg et 400µg par jour. La femme enceinte, elle, aura automatiquement besoin d’un apport qui pourra parfois aller jusqu’au double, à savoir 800µg.

Pour tous : Afin d’éviter une carence, il sera alors recommandé de ne pas consommer d’alcool ni de prendre la pilule contraceptive qui empêche une bonne assimilation de cette vitamine.  Les antibiotiques perturbent également sa bonne assimilation. ( L’alcool, le tabac et la pilule contraceptive ne sont bien évidemment pas recommandés pendant la grossese !)

Sachez également que les aliments cuits au micro-onde perdent une partie, voire toute partie, des vitamines qui la composent. Dès lors, si vous préparez un plat de légumes verts au micro-ondes, ne comptez pas sur l’apport en vitamines B9. Celles-ci auront été tuées par les ondes électromagnétiques de votre appareil de cuisson.

De plus, la vitamine B9 est très sensible à la chaleur ainsi qu’à la lumière. Dès lors, il sera recommandé d’opter pour des cuissons lentes à l’étouffée ou à la vapeur douce pour conserver l’acide folique de vos légumes. Les légumes cités plus haut mangés crus, en crudités par exemple, sont très intéressants pour conserver cet apport nutritionnel.

La Spina Bifida n’est pas le seul risque en cas de carence car notons que chez l’adulte, un manque d’acide folique pourrait aussi entraîner une anémie et pourrait malheureusement conduire à l’anorexie ou à la dépression.

Pour un apport vitaminique certain, remplissez vos assiettes de couleurs, de douceurs fruitées et de légumes en tous genres. Optez pour des assiettes végétales complètes et riche en bon nutriments.

Belle journée

Vanessa Colant

Un commentaire

  1. Quand avec mon mari on a décidé d’avoir un enfant. On a préféré tout de suite consulter un gynécologue pour savoir ce qu’il faut faire et à éviter durant la grossesse. Au rendez-vous il m’a fortement conseillé de consommer des aliments riches en vitamine B9 comme le chou et le poireau pour limiter les risques de malformation pour mon futur bébé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s