Nutrition saine

Un lait d’amande, sérieusement ?

Lorsqu’on est intolérant au lait de vache, on est rapidement dirigé vers un lait végétal (la plupart du temps, ce sera du lait de soja)…Mais parfois, c’est par conviction ou simplement pour prendre soin de sa santé que l’on se tourne vers les boissons végétales.

En effet, le lait de vache, lorsqu’il est consommé de manière abusive (plusieurs fois par jour) peut être est néfaste pour la santé. Source de polémiques depuis de nombreuses années, en tant que naturopathe consciente, je ne l’intègre pas dans mes propositions alimentaires en consultation et je propose son éviction dans le cas de nombreux troubles ou maladies. Les résultats étant plutôt positifs, je continue à croire que  le lait de vache n’est pas sain pour la santé de l’être humain. Certaines personnes craignent peut être pour l’apport de calcium mais sachez que le lait de vache n’est pas une source de calcium et cela pour plusieurs raisons prouvées scientifiquement. D’ailleurs, il a d’ailleurs été prouvé que ce type de boisson pourrait être responsable de décalcification, à savoir d’une carence en calcium.

Le lait de vache a une concentration en calcium, bien entendu nous n’allons pas contre cela, mais en aucun cas il n’empêche ou prévient l’ostéoporose. Cela pourrait s’expliquer par la présence supplémentaire d’un minéral qui provoque la fuite urinaire de ce calcium ainsi qu’une acidification du terrain : Le phosphore. C’est clairement le rapport inadapté à l’homme entre le calcium et le phosphore qui pose un souci. Alors si nous perdons trop rapidement, par voie urinaire, ce calcium que nous consommons par le lait de vache et qu’en plus, nous ingérons ce lait qui est acidifiant (indice pral du lait entier : 0,7), bien trop acidifiant, pourquoi continuer à s’empoisonner ainsi ?

 

Mais revenons-en à nos moutons ! Quelle solution donc pour celles et ceux qui souhaitent consommer une boisson qui pourrait ressembler à du lait, tout en évitant les inconvénients du lait du vache?

Les boissons Végétales

Ne les appelons pas « laits » car elles n’ont rien d’un lait et seul le lait d’amande est autorisé à avoir cette appellation. Pour les autres, il s’agit simplement de boissons végétales. Il en existe pour tous les goûts : boisson de soja, d’épeautre, d’avoine, de riz, de noisette, d’amande, de quinoa, et j’en passe….

Les rayons dans les boutiques bio sont débordés par les différents types de boissons végétales proposées. De plus, elles sont maintenant déclinées à différentes « sauces » : vanille, choco, et même fruits rouges…(sérieusement ? )

Là ou le bas blesse (dans mon cas), c’est lorsque le consommateur est lésé….Avez vous déjà lu une composition de ces boissons végétales?

C’est très souvent le lait d’amande qui pose le plus de problème en ce qui concerne sa composition. Et ce, quelles que soient les marques…. Voyons ensemble :

 

Lait végétal

2.8 % d’amandes ??? Sérieusement ?

Cette brique de lait d’amande coûte aux alentours de 2 euros (parfois 3€) et pour quoi ? De l’eau avec du sucre… Parce que sérieusement, 2.8% d’amande pour 1 litre de boisson, cela doit correspondre à 5 amandes? 6 ? C’est un leurre envers le consommateur…

Mesdames et messieurs, lorsque la composition vous indique une si faible ration en oléagineux ou en céréales, fuyez.  Fuyez doublement lorsque vous y voyez, en plus, du sucre ajouté dans la composition. En effet, les boissons végétales ne devraient contenir aucun sucre…

Rassurez-vous, toutes les boissons végétales ne sont pas si faibles en composition positive…Généralement, les marques qui se veulent éthiques et qui ont de la valeur, proposent une boisson végétale SANS sucre et dont le pourcentage de céréales ou d’oléagineux approche des 15-20%.

Devenez responsables de votre assiette

Je ne citerai aucune marque parce que cet article veut uniquement vous responsabiliser en tant que consommateur  donc mon unique conseil serait de lire les étiquettes !!!! Certainement ce que de nombreuses personnes ne font pas quand je remarque que les boissons végétales à faible concentration sont malgré tout consommée par un grand nombre.

D’un point de vue personnel, j’alterne entre les laits végétaux que j’achète dans ma boutique bio et qui propose des boissons végétales de qualité (sauf le lait d’amande que je n’ai pas réussi à trouver avec une haute concentration en amandes) et le « fait maison »….Mesdames et messieurs, lorsque vous aurez préparé un lait de noisettes au cacao cru « maison », vous n’aurez plus envie de dépenser 2,50 euros pour une brique de lait.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s