Rythmes Féminins, Kesako ?

Que le temps passe vite….Bien trop vite car cela fait déjà un moment que je n’ai pas écris un billet pour ce blog. En effet, cette fin d’année est assez remplie en travail mais j’avoue que je ne vais pas m’en plaindre.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de Rythmes Féminins, ce concept dont je parle très souvent sur les réseaux sociaux et qui finalement n’ont pas encore trouvé leurs places ici.

Les Rythmes Féminins

Petit à petit, au fil de mes recherches et surtout de mes lectures boulimiques, j’ai compris beaucoup de choses sur la femme. Des choses qu’on a oublié, qu’on a enfoui quelque part dans nos mémoires de femmes, dans notre lignée.  En effet, la vie nous en demande toujours plus : Aller de l’avant, tête baissée sans regarder sur le coté, foncer pour toujours plus de rentabilité, etc… Les femmes ont un poids énorme sur les épaules : être femme, être mère, gagner de l’argent, être indépendante, être en couple, être femme au foyer, être une amie, être une amante, être une femme, BREF, la femme doit être l’icône de la perfection et de toute la symbolique de la femme.

Avec les années qui passent, on demande à la femme d’être dans une dynamique de plus en plus masculine et donc de s’adapter à des rythmes contraires à leurs natures de femme. Les femmes ont depuis quelques années demandés l’égalité des sexes mais ce concept devrait être revu des deux parties…Mais cette remarque n’engage que moi.

Pour s’en sortir et ne pas sombrer, certaines femmes font des choix : ne pas travailler pour se consacrer à la famille, ne pas créer de famille pour évoluer professionnellement et les combinaisons peuvent varier d’une femme à l’autre.  Parallèlement, certaines font des choix bien réfléchis et bien ancrés et c’est si c’est juste ainsi alors tout est parfait…Mais ces femmes sont finalement rares.  De plus, on peut se confronter à une certaine pression sociale, le regard des autres et finalement la femme ne sent plus à sa place, elle ne se sent plus légitime, elle se sent perdue, épuisée et en déconnexion totale avec celle qui vit au fond d’elle-même.

Burn out professionnel ou familial, dépression, prise de poids, fatigue, manque d’intérêt sont tant de problèmes qui peuvent survenir et que je traite en naturopathie globale. Néanmoins, pour les soucis profonds des femmes, parfois il faut aller plus loin et je dis souvent aux femmes de se reconnecter à elles, à leur nature profonde mais comment ?

Rythme FémininLes méthodes peuvent être nombreuses : spiritualité, méditation, yoga mais très souvent on n’a pas le temps, on lâche rapidement par manque de résultats rapides, on se trouve des excuses pour finalement retourner à sa vie et puis on s’oublie…à nouveau.
De plus,  cette nature qui sommeille au fond de nous peut faire peur car elle ouvre des portes et nous préférons souvent l’étouffer.

Ce cycle si étrange…

Dans les époques anciennes, le cycle menstruel était considéré par les hommes comme puissant et difficile à contrôler. Ce sang s’écoulait entre les jambes des femmes et elles n’avaient aucun contrôle là-dessus. Alors, elles étaient effrayantes et rapidement, elles sont devenues des femmes maléfiques, des sorcières, des séductrices affamées…Les hommes ont commencé à avoir peur de cette sexualité de femme qui n’avait comme but pas uniquement la procréation.
Avant le 20e siècle, avoir ses règles était quelque chose de tabou (mais finalement, aujourd’hui aussi) que les religions ont malheureusement accentués et influencés de plus en plus. Cela quelle que soit la religion : islamique et chrétienne… Vous devez certainement tous connaître les coutumes qui mentionnent de ne pas faire une mayonnaise pendant ses règles ou qu’une femme réglée risque de faire tourner le vin si elle touche la bouteille…. Je ne m’attarderais pas sur le sujet des règles mais aujourd’hui, comme avant et encore avant, les règles sont un sujet tabou pour une grande majorité de la population…. A quand une libération des règles ? 

Ma solution pour évoluer sereinement tant vers la santé que le bien être émotionnel et donc la santé global, c’est l’harmonie de son cycle de femme que j’appelle Rythme Féminin.

Sans trop en dévoiler aujourd’hui, le cycle féminin se décompose en 4 phases qui sont chacune « définies » par un ressenti émotionnel mais aussi physique. Ce qui signifie qu’aux différents moments de notre cycle, nous sommes, entre autre, plus ou moins apte à accomplir telle ou telle chose : faire du sport, entamer un nouveau projet, mettre en action un outil du développement personnel ou même désencombrer la maison. Toutes ces choses ne sont pas des actions qui se font n’importe quand dans le mois. Prenons l’exemple d’un jardin où l’on souhaite cultiver de jolies roses et créer un potager :  en fonction des différentes phases de la lune, on ne va pas pouvoir planter telle ou telle graine à tel ou tel moment, on ne va pas pouvoir retailler ses rosiers à tel ou tel moment et bien une femme est comme la lune, il y a un moment pour tout…

Pour qu’une femme soit optimale, elle doit être comme la lune…. D’ailleurs son cycle de base est de 28 jours, comme le cycle lunaire….

Cela semble très cliché et il peut l’être S IL EST MAL UTILISE et j’ai malheureusement croisé des personnes qui utilisent mal l’étude des cycles. Les Rythmes Féminins doivent être un outil de développement personnel qui permettent à la femme un équilibre sans culpabilité, une harmonie dans sa vie de femme mais aussi dans sa vie de couple 


Rythme Féminin, c’est une formation que je donne en plusieurs modules et qui nous fait grandir, nous, les femmes

Session en cours : Maison de l’écologie à Namur : COMPLET

Session à venir : ZENECO à Châtelet

  • Module 1 : 1/12/2017 de 19h00 à 21h00 : INSCRIPTION EN COURS
  • Module 2: 15/12/2017 de 19h00 à 21h00 : INSCRIPTION EN COURS 

Session à venir : Maison de l’écologie à Namur : PRINTEMPS

  • Dates à définir

 

Vanessa, Fem’Moon

2 commentaires

  1. Article intéressant néanmoins pas très fiable => en Islam il n’y a pas d’en tabou. Par contre dans certaines coutumes arabes il y en a pas mal. Attention à ne pas faire d’amalgame. Merci 😅

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s